Papiers chinés - Philippe Brunier
        
Papiers chinés
Tirage sur papiers anciens couverts d'une émulsion gélatino-argentique

« Une multitude d’énigmes, de mystères et d’interrogations traversent notre esprit à la vision des images de Philippe Brunier. Différents niveaux de lecture se chevauchent, se croisent, se nourrissent et se font écho. Le rêve, la mémoire se déploient et circulent dans cette collection d’images uniques.
C’est sur des papiers glanés au gré de brocantes et de vide-greniers que Philippe Brunier se livre à un inventaire surréaliste. Son terrain de jeu visuel est aussi son terrain de ”chine”. En fréquentant les stands des camelots, des ferrailleurs, des antiquaires, il capture dans son objectif des images oniriques, en même temps qu’il cherche les supports papiers sur lesquels il couchera celles-ci. Il joue - car sa démarche est aussi ludique - avec le fond et la forme, le mental et le tangible.
Son regard met en scène des objets disparates sans jamais intervenir physiquement dans leur installation. Il les choisit dans cette juxtaposition et s’attache ainsi aux relations qui naissent entre eux. Il compose un recueil d’images, et écrit une poésie narrative ou absurde qui navigue entre sourire et inquiétude.
Tous les papiers sur lesquels Philippe Brunier tire ses photographies ont déjà eu un cheminement, une histoire et une vie antérieure. Plans d’architecte, lettres et correspondances, feuilles d’esquisses et de dessins, tous portent des traces, des signes, des ratures, parfois même des déchirures qui construisent leur mémoire propre.
C’est cette archéologie inscrite sur le support qui s’ajoute alors à l’image, la perturbe et la bouscule pour faire naître sinon une nouvelle histoire, tout au moins une nouvelle émotion.
Les ”Papiers chinés” de Philippe Brunier nous invitent sur le plateau d’un ”théâtre” en attente. Les objets qu’il capture lors de ses visites dans les brocantes semblent avoir tant à raconter, c’est pourtant le silence qui s’impose à nous dans leur perception. Il nous ouvre une porte sur un imaginaire dans lequel nous pouvons voyager, sonder nos propres sentiments et notre histoire.
Philippe Brunier est un passeur d’images et de rêves, réunis dans une collection qu’il nous ouvre aujourd’hui.
A notre tour, soyons-en les « chineurs » pour peut-être y retrouver ou y découvrir nos propres souvenirs. »

Olivier Bourgoin - Agence Révélateur
Top